By Frédéric Messina

Les voitures électriques circulent dans le monde entier depuis plusieurs années. Après que Tesla a introduit ses modèles sur le marché, de nombreuses autres enseignes ont également commencé à développer leurs voitures électriques. Mais qu’en est-il des avions électriques ? Quelles tendances de développements y a-t-il dans l’aviation électrique et à partir de quand peut-on espérer partir en vacances avec un avion électrique ?

L’aviation électrique actuelle

Wright Electric est la société la plus avancée dans le développement des avions électriques. L’entreprise souhaite effectuer son premier vol d’essai en 2023. L’avion aura une capacité de 186 passagers, ce qui est comparable à un Boeing 737. La société est désormais engagée dans le développement d’une batterie plus légère. D’ici 2030, l’entreprise espère avoir développé des batteries suffisamment légères pour des vols d’environ 500 kilomètres. Cela permettra à l’avion de relier Londres et Paris en une fois. C’est la première étape que l’entreprise souhaite franchir en matière de vol électrique. L’entreprise souhaite se développer encore plus dans le futur et a pour objectif final de couvrir une distance d’environ 1280 kilomètres.

La société Airbus développe également des avions électriques. En 2010, Airbus a été la première entreprise à fabriquer un avion entièrement électrique. Au fil des années, Airbus a fabriqué et testé différents modèles et continue de développer ce secteur.

Prototype avions électriques Airbus

Les avantages des avions électriques

La principale raison pour laquelle les entreprises sont engagées dans le développement des avions électriques est de réduire les émissions de CO2. L’aviation est l’un des moyens de transport les plus nocifs en matière de pollution. L’aviation représente environ 2,4% de toutes les émissions de gaz à effet de serre (GES). Cela n’est pas surprenant si l’on considère qu’un Boeing 747 émet l’équivalent en CO2 d’un million de camions. Wright electric et Airbus partagent ces réflexions. Les deux entreprises disent vouloir réduire les émissions avec l’avènement du vol électrique. De plus, les deux sociétés estiment que les avions électriques deviendront la norme dans un futur proche.

Le futur de l’aviation électrique

Comme vu précédemment, Wright electric veut effectuer un premier vol d’essai en 2023. Wright electric veut aussi lancer son premier avion sur le marché en 2030. La faisabilité de ce dernier devra devenir sûre dans les années à venir. Des experts Scandinaves travaillent également sur l’avenir de l’aviation électrique. Le Norvégien Avinor espère effectuer tous ses vols d’une heure et demie ou moins avec des avions électriques d’ici 2040. Le Suédois Swedavia a le même objectif. Les premiers tests débuteront en 2025.

Prototype avions électriques

Il est clair que les avions électriques sont plus une évolution qu’une tendance. Il y a certes beaucoup de travail sur le développement des vols électriques, mais avant de pouvoir partir en vacances avec un avion électrique, il faudra encore être patient. Le développement de la bonne batterie prendra du temps qui devra pouvoir contenir suffisamment d’énergie pour fournir suffisamment d’électricité pour un vol. Cependant, cela rendra souvent la batterie trop lourde. En conséquence, le développement d’une batterie suffisamment légère et suffisamment énergivore prendra beaucoup de temps.

Vous n’avez plus à attendre avec Fly Aeolus

Nous sommes déjà heureux de vous emmener à votre destination finale. Avec plus de 1 600 aéroports desservis à travers l’Europe, nous pouvons vous rapprocher de votre destination finale par rapport aux autres compagnies aériennes classiques. De plus, voler avec Fly Aeolus est encore plus sûr qu’un avion commercial. Si vous avez des questions sur nos vols, n’hésitez pas à nous contacter : appelez-nous au +32 (0) 3500 9082 ou envoyez-nous un e-mail à l’adresse info@flyaeolus.com.