By Stefaan Ghijs

La bretagne, cette région mystérieuse qui ne cesse de surprendre. Parmi une des destinations préférées des Français, elle a su préserver ses traditions et son identité unique, plus précisément ses racines celtiques qui attirent les touristes venant de toute l’Europe. La bretagne, c’est la région avec le taux de pauvreté le plus faible en France, malgré les quelques décennies difficiles qui suivirent la seconde guerre mondiale son industrialisation tardive. Le tissu associatif et coopératif y est très important et c’est une des régions les plus autonomes de France, ou la communauté et l’entraide joue un rôle clé au quotidien.

La Bretagne, ses paysages et ses traditions

La Bretagne est une des régions qui attire le plus de touristes en France. Ses paysages variés, ses traditions folkloriques, ses produits locaux et ses événements hors du commun sont une combinaison idéale pour les touristes qui cherchent de l’aventure et à sortir des sentiers battus. Avec 2900 km de côtes naturelles, les fruits de mers et poissons fraîchement pêchés le matin ravissent autant les habitants que les touristes.

Bretagne beach

Il n’y a qu’à passer par un des nombreux marchés locaux pour déguster de merveilleuses Moules-Frites avec verre de cidre ou de vin blanc. Pour les passionnés d’histoire, vous pouvez vous promenez le long des remparts des nombreux châteaux éparpillés à travers toute la région ou dans les enceintes des vieilles villes fortifiés comme St. Malo et Vannes. La Bretagne est la 2ème région après l’Ile de France et Paris avec le plus monuments classés monuments historiques. Un grand total de 3020 monuments ont été recensé, avec entre autres les mystérieuses Pierres de Carnac ou la fameuse tombe de Merlin L’enchanteur.

Pour ceux qui ont horreure de la foule et des grosses villes, vous pourrez trouver tout au long de la côte une multitude de petits villages de pêche bretons bercés au rythme des marées. Profitez de couchers de soleils magnifiques sur des plages pratiquement désertes au bruit relaxant des vagues et des “Sinagots” (bateaux de pêche à voile typiques bretons) qui rentrent au port avec leurs pêche du jour.

L’identité Bretonne

Connu pour ses habitants qui arborent une identité bretonne haute et forte, le pays d’Astérix et Obélix reste une région unique en son genre. En effet, “Briezh” e st fière de faire partie de la ligue des 6 nations celtiques et reste très attachée à ses racines. La plupart de ses habitants parlent encore “le Breton”, un dialect dérivée du Celtique datant de l’antiquité, que vous remarquerez présent sur la plupart des vitrines de magasins locaux, des panneaux de signalisation sur les routes, et au noms des nombreux hameaux. Les bretons ont un penchant pour les festivitées traditionnelles basés autour de la musique, de la danse et de l’artisanat. Par exemple, les “Fest-Noz”, des bals traditionnels, sont organisés tout au long de l’année. L’été, la Bretagne voit l’arrivée d’un multitude de festivals comme le fameux Festival Interceltique de Lorient, ou le festival “Les Vieilles Charrues” qui attire près de 300 000 festivaliers chaque année et accueille des artistes de renommée internationale.

Une région travailleuse et entrepreneuse

La bretagne a connu des temps difficiles. Après la seconde guerre mondiale, la bretagne est confronté sévèrement aux défis de l’industrialisation du 20ème siècle. Malgré son savoir faire en agriculture et le secteur développé de la pêche, la région peine à se moderniser et reconvertir ses industries traditionnelles basés autour du textile et de la métallurgie. En 1950, la Bretagne à perdu beaucoup de ses habitants et se voit de plus en plus isolé sur le territoire français, économiquement et géographiquement.

Brittany village

Ce ne sera qu’à partir des années 60/70 et l’arrivée de gros groupes industriels que la bretagne va se reconvertir et rattraper son retard. L’accent est mis sur 4 entités majeures: l’agroalimentaire, les télécoms, l’automobile et la construction navale. De grands groupes industriels tels que Airbus, Nestlé, Citroen, Phillips, s’installent dans les villes bretonnes et revigorent le paysage industriel. Vannes, Lorient, Quimper, Rennes et Brest deviennent d’importants centres d’activités et se développent très rapidement à travers la création de parcs industriels, d’universités et de centres de recherches. Enfin, un réseau routier plus moderne et des lignes ferroviaires sont créées pour faciliter l’accès aux zones excentrées.

Aujourd’hui, la bretagne attire de plus en plus d’entreprises sur ses territoires. Le taux de créations d’entreprises ainsi que leurs part dans l’industrie est l’un des plus hauts en France et ne cesse d’augmenter. Première région agricole française en termes de production et 1ere région de pêche, 15% la de la richesse régionale est produite en bretagne même.

Brittany city

Un access qui reste restreint

L’accès à cette région reste difficile et un défis majeure. Malgré 4 principaux aéroports : Brest, Rennes, Dinard Saint-Malo, Lorient-Lann Bihoué, il est plus facile de quitter la Bretagne que d’y arriver. Les vols sont rarement directes et vous obligeront a faire escale dans d’autres villes avant de rejoindre votre destination finale. Malgré la création d’une ligne à grande vitesse (LGV) qui rejoint maintenant Rennes et les environs, s’aventurer plus près de la côte et plus dans les terres se révèle difficile sans voiture et peut se transformer en calvaire près des grandes villes où les embouteillages se font fréquents. Cependant, une autre alternative pourrait satisfaire certains individus qui n’aiment pas perdre de temps dans les transports.

Avec Fly Aeolus et sa flotte de taxis aériens, vous pouvez atterrir à 18 aéroports ou aérodromes aux quatres coins de la Bretagne, au plus proche de votre destination finale et pour un prix raisonnable.