By Alexandre Cohen

Ces derniers temps, nous avons assisté à une forte fluctuation des prix sur le marché des avions neufs et d’occasion. Entre l’augmentation de la demande d’avions neufs et d’occasion et la crise financière de 2008, nous avons assisté à de nombreux changements. Avant la crise financière, il y avait des propriétaires d’avions qui vendaient leurs appareils avant même de les avoir fait voler, même pendant le processus de fabrication. Ils réalisaient une grosse marge en vendant le “numéro de série” de l’avion directement sur la chaîne de montage. Ces temps “d’abus” sont révolus et, de ce fait, fixer le prix d’un avion aujourd’hui peut être très difficile.

L’un des aspects les plus importants de la relation entre un courtier en avions et ses clients est d’obtenir un prix correct. Non seulement l’âge de l’avion, les heures de vol et les cycles sont des facteurs importants pour l’évaluation d’un avion, mais des facteurs tels que l’historique des dommages, l’état de la paperasse, l’état de la maintenance et les mises à niveau et modifications obligatoires sont également une part importante de l’évaluation de votre avion.

Enfin, tout dépend de ce qu’un acheteur est prêt à payer pour un avion. Vous pouvez dire que lorsqu’un modèle particulier est disponible à moins de 5 %, il peut être considéré comme un marché de vendeur ; s’il est disponible à plus de 5 %, il devient davantage un marché d’acheteur.

Voici quelques facteurs qui influenceront ou non le prix d’un avion :

Aéronef

L’un des facteurs les plus importants est la façon dont l’avion a été traité par son propriétaire tout au long de sa vie. Nous voyons des propriétaires qui ont donné beaucoup de tendresse, d’amour et de soin à l’avion pour le garder dans le meilleur état possible. Ces propriétaires ont utilisé l’avion pour voyager avec leur famille et leurs amis et n’ont pas fait beaucoup d’heures de vol par an. D’autre part, nous voyons des avions qui ont été utilisés comme de véritables chevaux de trait pour le transport quotidien de marchandises, de passagers, etc.

De nombreux propriétaires d’avions ont également compris qu’une rénovation récente de l’intérieur/extérieur de l’avion leur apporterait une plus grande valeur.

Si les propriétaires ont enlevé la corrosion et peint l’avion en blanc, cela peut apporter un avantage supplémentaire au nouveau propriétaire, mais cela ne générera pas de valeur supplémentaire. La peinture est une affaire très personnelle, et il semble peu probable que la peinture que le vendeur aime soit exactement la même que celle de l’acheteur. L’histoire nous a appris que les avions qui ont une peinture extrême seront vendus à un prix inférieur au montant d’un nouveau travail de peinture.

Cela compte également pour une rénovation intérieure ; un vendeur peut vendre un avion dont l’intérieur a été récemment rénové, mais si l’acheteur potentiel prévoit d’utiliser l’avion pour le transport de fret, il n’a aucun intérêt dans cette rénovation.

Documents relatifs à l’avion

Les documents de l’avion sont tout aussi importants que l’avion lui-même. Un avion avec des carnets de bord incomplets/perdus aura une valeur marchande qui pourra être déclassée avec un pourcentage compris entre 15 et 25 %. Le fait de ne pas avoir de carnets de bord complets rendra la vente d’un avion très difficile et cela aura certainement une incidence sur la décision de l’acheteur. Les avions sans carnets de vol complets (depuis la fabrication) seront également plus difficiles à transférer entre différents pays/enregistrements.

Historique des dommages

Un avion qui a subi des dommages au cours de sa vie aura une valeur inférieure à celle d’un avion similaire sans aucun dommage. La réduction de valeur dépend du type de dommage subi par l’avion et du nombre d’heures de vol après la réparation. Un autre facteur important est de savoir qui a réparé l’avion. Un dommage qui a été réparé par l’OEM avec de nouvelles pièces aura une valeur différente de celle d’une réparation effectuée par un mécanicien local avec des pièces révisées. La valeur d’un avion avec un historique de dommages est en moyenne 20% de moins.

Maintenance

Avant de fixer le prix d’un avion, vous devez tenir compte de l’état d’entretien actuel, y compris de tout entretien à venir. En moyenne, un avion sera vendu dans les 6 mois, il est préférable d’avoir un avion en état de navigabilité puis de le faire atterrir avec un entretien en retard. Les avions qui ne sont pas en état de navigabilité auront une valeur inférieure à celle des avions qui sont bien entretenus et entièrement en état de navigabilité.

La différence de prix est généralement égale aux coûts d’entretien pour rendre l’avion à nouveau en état de navigabilité.

Un autre aspect important dans la fixation du prix d’un avion sont les éléments qui deviennent rapidement exigibles sur les heures de calendrier/heures de vol/cycles. Les avions dont les coûts d’entretien sont élevés, comme dans le cas d’une révision du moteur, auront une valeur marchande inférieure à celle des avions pour lesquels il reste suffisamment de temps/heures de vol/cycles.

Mises à jour obligatoires

Toutes les mises à niveau obligatoires influenceront la valeur marchande d’un avion lorsqu’il n’est pas conforme avant la date limite. Si un propriétaire n’est pas disposé à investir dans une mise à niveau obligatoire, le prix d’une mise à niveau sera déduit du prix demandé. De nombreux acheteurs sont prêts à utiliser l’avion directement ; ils n’acceptent un avion qui sera immobilisé au sol pendant plusieurs jours/semaines/mois que lorsqu’ils bénéficient d’une remise importante.

Les éléments ci-dessus ne sont que quelques-uns des facteurs qui influenceront la valeur marchande d’un avion mais il y en a beaucoup, beaucoup d’autres. D’autres aspects tels que les programmes de moteur, de cellule ou d’avionique, les garanties, l’historique de maintenance, etc. seront également pris en compte lors de l’établissement d’un prix correct. 

Le fait de travailler avec un courtier en avions digne de confiance qui a une grande compréhension du marché aidera les propriétaires à décider de la valeur correcte d’un avion.

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse info@flyaeolus.com ou à nous appeler: +32 (0)3 500 9082 / +31 (0)15 820 0999